Vendredi 23 août - DE LA FÉRIE - Ste Rose de Lima, vierge
Lectures du jour sur AELF.org : 1e lecture - Rt 1, 1.3-6.14b-16.22 | Psaume - Ps 145 (146), 5-6ab, 6c-7, 8-9a, 9bc-10 | Evangile - Mt 22, 34-40

CE MOIS-CI

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

ÉDITORIAL

Des “vacances chrétiennes” sont des vacances pieuses. Il s’agirait de passer ses vacances dans un monastère, loin des plages et des montagnes. On se formule ces caricatures pour ridiculiser l’idée même de “vacances chrétiennes” et ainsi s’en affranchir : “Que les vacances soient des vacances pour tout, y compris pour les devoirs religieux !”
Sans formuler si catégoriquement les choses, on se laisse gagner par un farnientegénéral, la chaleur aidant, et les complicités nombreuses. Pendant les vacances, on est “moins” chrétien ; parfois, plus du tout. On s’autorise un temps d’exception, une fête sans Dieu, des dimanches sans messe... Bref, tout est inversé : on a mis Dieu en vacances.
Alors oui, les vacances sont chrétiennes quand : 1. On est en vacances ; 2. et qu’on reste chrétien. Envisager ses vacances comme un “itinéraire dans l’amour de Dieu”, voilà des vacances chrétiennes. Mais concrètement, que faire ?
La météo de la charité : avant tout, se reposer la question du  “poids d’amour” que comporteront ses vacances, pour ne pas qu’elles soient un  “monstre d’égoïsme” camouflé en détentes.
Dieu dans ses valises. S’y trouve-t-Il ? Le plus commode, c’est une petite Bible ; ou une vie de saint. N’oublions pas non plus ces signes qui aident à franchir l’invisible : son chapelet, une croix... Tout se transporte.
Une route dans la foi: la foi est mon lien avec Dieu. C’est Dieu dans mon cœur à tout moment.
Fuir les lieux sans Dieu: ils existent et il faut avoir le courage de ne pas y aller. Cela passe par le choix des amis avec qui partir en vacances.
Des moments pour Dieu seul: les vacances sont comme un long dimanche, une anticipation du repos éternel. Alors, posons des actes concrets.
Ne pas manquer la messe : bas les masques ! Trop de prétextes pour “ne pas avoir eu le temps” ce dimanche : les horaires de train, les balades en montagne, les pays sans église... Prétextes !
Contempler: sans contact avec la beauté, on s’aigrit vite. Beauté de la nature, de l’art, des êtres humains... Faire l’expérience de la splendeur de ces rayons divins.
Témoigner : En vacances, on ne se contente pas de “rester” chrétien. On le suscite aussi.
Se réjouir. Que de vacanciers affairés, rouges d’insatisfactions ! Le chrétien se réjouit de tout parce que sa joie est d’abord en Dieu. Au retour, mieux que les fières photos, il livrera le témoignage d’un cœur plus joyeux d’avoir pris Dieu en vacances.
Source : site Eglise catholique en France, édité par la Conférence des Evêques de France.

ZOOM SUR

PARCOURS ALPHA
Lieu d'échanges autour d'un repas
ADORATION
Adorer 24h/24 7j/7
DÉVELOPPER LA PAROISSE
Pour faire vivre l'Eglise
RENCONTRER UN PRÊTRE
Pour recevoir le sacrement de réconciliation et parler à un prêtre
LA PAROISSE EN VIDÉOS
Le dynamisme de la paroisse en images (sur Youtube)
JEUNES
Toutes les propositions pour les jeunes !

Paroisse Saint-Just de Bretenières - Diocèse d'Autun, Chalon, Mâcon - © 2016 - 2019 - Mentions légales
03 85 42 50 55 - secretariatparoissesaintjust@gmail.com - -